Journey 4 : la Campagne

Journey 4: la campagne

Il y a de la poussière dans l’air, des nuages de particules s’élèvent du sol à chaque pas. Les murs tombent en décrépitude dans ce qui ressemble à un palais déchu. Les structures métalliques des échafaudages et les canalisations de plombs à nu achèvent de révéler la carcasse des anciens ateliers de la Maison Michel. Il n’y plus de prises électriques ni d’eau courante, les rallonges et les câblages traversent les pièces, contournent les planches de bois, les outils sont posés au sol, avec la bouilloire et les bouteilles d'eau. C'est de ce décor magistral dont nous allons prendre possession pour la journée. Entre grandiose et décadence, avec le charme du mélange des genres, il y avait tout pour nous rendre heureux.

Pierre Benoit en noyoco assis sur une caisse en bois

l'équipe

Vite il faut installer portants, tables et chaises. Brancher le materiel, bâcher le sol, préparer la collection. Les conditions sont difficiles, mais l'excitation est là. La lumière traverse l'espace, les couleurs sont magnifiques et offrent une palette en parfaite harmonie avec les nuances des matières naturelles des vêtements. Nous travailllons aujourd'hui avec les filles du studio de création Maison Nue, c'est elles qui ont découvert l'endroit, préparé le mood, c'est aussi elles qui vont prendre les photos. A l'argentique cette fois.

Pierre-Benoît et Shona sont de retours pour l’occasion, ainsi qu’Alisonn. Encore une fois l’état d’esprit de l’équipe est fidèle à celui de la marque. Bonne humeur, décontraction, énergie. Et c’est toujours un plaisir de les retrouver autour de ces projets.

image2
image2

Remerciements

Merci à

Pierre-Benoît Talbourdet, Shona Lee, Alisonn Fetouaki, Maison Nue, sans oublier Aymeric, Lucie et John !!



Voir le lookbook.





Shona en noyoco avec une brindille ss16 shooting

la collection

Nous sommes plutôt fiers de la nouvelle collection. Des nouveautés rejoignent le vestiaire de basiques déjà bien fourni qui existait auparavant. La veste Hanoi et le blouson Brooklyn, ou la chemise Ryga par exemple devraient très bien être accueillis. Elles ont déjà séduit toute l’équipe. En plus de ces nouveaux modèles, nous revisitons nos classiques, comme le manteau trois-quarts, le pantalon à pinces ou encore la veste croisée.

image_footer

Les teintes sont pastel et hivernales: crème, camel, taupe, brun ou encore anthracite. Pour des pièces simples, à l’élégance minimaliste et nonchalante. Pour affronter l’hiver avec confort. Un soin tout particulier est une fois encore porté à la qualité de nos pièces à travers une production respectueuse de l’environnement: comme vous le savez déjà, nous collaborons avec des tisseurs et confectionneurs locaux au savoir-faire traditionnel entre la France, l’Italie et le Portugal. Mais aussi cette saison, avec des artisans péruviens qui ont contribué avec une série de mailles hivernales en baby alpaga. Avec des matières essentiellement naturelles, bio ou recyclées, cette nouvelle collection s’inscrit toujours dans une démarche de développement durable.

03 novembre, 2016 par Louis Goulet
Post plus ancien / Post plus récent

surfing carbon free

Pour soutenir le développement durable, noyoco a choisi de rendre son site Carbon Free. Pour chaque page vue, nous versons X euros à une association qui compense notre

Hey you,

noyoco sélectionne les meilleures matières naturelles et fabricants d'Europe pour vous offrir des basiques mixtes et respectueux de l'environnement.
X
already a member ? login